• Séminaire EHESS : Incertitude et division sociale du travail

     S'il y a bien des sciences sociales et économiques des risques, la sociologie générale ne traite pas l’incertitude des choses comme l'une des données fondamentales de la théorie sociale. Hormis la sociologie du travail...

    Elle devrait pourtant indiquer quelles conséquences pourraient provenir d'une telle hypothèse. Au cours des séances, on examinera comment dans les sciences sociales et économiques divers auteurs ont abordé ces questions et comment envisager une sociologie des réponses savantes ou profanes aux formes de l’incertitude, avec cette année une attention particulière aux effets de division sociale du travail.

    Plusieurs exemples seront tirés de travaux récents (sur les finances, sur les rapports de genres) ou bien de recherches en cours parfois conduites par des doctorants.

    Les séances sont ouvertes aux doctorants et aux étudiants de master inscrits à l'EHESS ou bien à l'ENS.

     

    Livres de sociologie du travail en arrière plan :

    Le Nouvel Esprit du salariat – Rémunérations, autonomie, inégalités, Sophie Bernard (2020)
    La Mesure de l'Etat (1994),
    The Descent of Human Sex Ratio at Birth (2007),
    les Nouvelles Sociologies du Travail – Pascal Ughetto (2018)
    L’identité au travail, Renaud Sainsaulieu (2019),
    Comment tremble la main invisible (2009),
    Maurice Halbwachs, La Théorie de l'homme moyen (2010).

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :